Le dernier jour d'un condamné - Victor Hugo

Le dernier jour d'un condamné

By Victor Hugo

  • Release Date: 1829-01-01
  • Genre: Romans et littérature
  • Size: 128.42 KB
Score: 4.5
4.5
From 776 Ratings

Alternative Downloads

Server Link Speed
Mirror [#1] Le dernier jour d'un condamné.pdf 43,962 KB/Sec
Mirror [#2] Le dernier jour d'un condamné.pdf 29,112 KB/Sec
Mirror [#3] Le dernier jour d'un condamné.pdf 26,582 KB/Sec

Description

Le Dernier Jour d’un condamné est un roman de Victor Hugo publié en 1829 chez Charles Gosselin, qui constitue un réquisitoire politique pour l’abolition de la peine de mort. Le roman se présente comme le journal qu'un condamné à mort écrit durant les vingt-quatre dernières heures de son existence dans lequel il relate ce qu'il a vécu depuis le début de son procès jusqu'au moment de son exécution, soit environ six semaines de sa vie. Ce récit, long monologue intérieur, est entrecoupé de réflexions angoissées et de souvenirs de son autre vie, la « vie d’avant ». Le lecteur ne connaît ni le nom de cet homme, ni ce qu'il a fait pour être condamné, mis à part la phrase : « moi, misérable qui ai commis un véritable crime, qui ai versé du sang ! ». L’œuvre se présente comme un témoignage brut, à la fois sur l’angoisse du condamné à mort et ses dernières pensées, les souffrances quotidiennes morales et physiques qu'il subit et sur les conditions de vie des prisonniers, par exemple dans la scène du ferrage des forçats. Il exprime ses sentiments sur sa vie antérieure et ses états d’âme…

Reviews

  • Appreciation

    4
    By kbz de makokou
    Ce roman, comme le titre l’indique relate le sort triste et scellé d’un “condamné”. Victor Hugo nous emmène aux coulisses de ce condamné, on découvre en ce meurtrier un cœur mais par dessus tout, une âme qui demande à être sauvée. Avec cette thématique d’antan de peine capitale, l’écrivain dévoile les vices ignobles des hommes, responsables aujourd’hui de plusieurs fléaux. Il dit, je cite: <> p37. Cette phrase résume l’histoire et traduit l’objectif visé par le narrateur, c’est-à-dire épargner la vie; susciter chez la majorité l’envie d’être humain, car ceux qui se lavent les mains ne sont en réalité que des morts vivants. Si le titre vous a intrigué, je peux vous assurer que le contenu sera à la hauteur!
  • Problème

    2
    By amelieroche_
    Je ne peu pas le lire. Ce qu il ce passe c que le livre n arrive pas à ce télécharger et je ne trouve pas de solution.
  • Livre émouvant

    5
    By aysh'07
    Le livre nous mets dans la peau d’un condamné à mort. Il est vraiment triste. Il démontre l’atrocité d’une telle peine. Un acte traumatisant.
  • Dernier jour d’un condamné.

    5
    By michel83460
    Juste reflet d’une réalité humaine.
  • Incroyable

    5
    By Edwige B
    Livre très prenant qui nous fait réfléchir sur la peine de mort.
  • Historique

    4
    By PJuser
    Une œuvre historique, une tentative difficile et pas loin d’être réussie.
  • Des réquisitoires dont il faudrait s’inspirer

    5
    By Marcélian
    Ce livre met en scène la période d’un condamné à mort peu avant sa mort. On l’accompagne à chaque étape depuis son jugement jusqu’à son exécution présumée. C’est superbement écrit et ça décrit une réalité barbare dans laquelle il ne faudrait absolument pas retomber aujourd’hui. Cela montre comment les pulsions les plus basses et sauvages de l’être humain doivent être encadrées par le système légal et non encouragées par lui.
  • J’adore

    5
    By dbdhm
    Basique. Il se lit facilement et très rapidement.
  • Très bien

    4
    By Nanounoire
    Merci Monsieur Hugo
  • Admirable et très émouvant.

    5
    By Parigodauvergne
    C'est un chef d'œuvre. L'écriture est admirable. C'est encore très moderne et n'a pas perdu du tout de sa pertinence. J'ai beaucoup aimé cet ouvrage. Quelle merveille. On aimerait que nos responsables politiques sachent aussi bien s'exprimer.

keyboard_arrow_up